Sélectionner une page

Qui sommes nous?

La répression n’a pour effet que d’affermir la volonté de lutte de ceux contre qui elle s’exerce et de cimenter leur solidarité….

Les Raisins de la colère
[ John Steinbeck ]

 

 

Individuellement, nous ne sommes pas en mesure de défendre notre situation professionnelle. L’action collective représente la seule façon efficace de défendre nos conditions de travail ou d’obtenir des améliorations que nous ne pourrions réaliser par nos seuls moyens. C’est la raison pour laquelle, il y a plus de cent ans, a été fondée la Société des magistrats et fonctionnaires de l’Etat de Vaud, depuis juin 1999 renommée Syndicat général de la fonction publique.

La mission principale du Syndicat général de la fonction publique (SGFP) consiste en la défense des intérêts et des droits professionnels, individuels ou collectifs, de ses membres. Le SGFP occupe une position prépondérante au sein du paysage associatif et syndical de la fonction publique vaudoise et compte de larges représentations dans toutes les instances où se débattent et se négocient les enjeux du service public : délégation aux négociations avec le Conseil d’Etat, Commission paritaire de l’Etat de Vaud, Assemblée des délégués de la Caisse de pensions, etc.

Le SGFP est membre de la Fédération syndicale SUD – Service public. Particulièrement active en son sein, il compte de déléguéEs au comité et au secrétariat fédéral.

Nous vivons actuellement une période particulièrement difficile, où dans un contexte de restriction budgétaire permanente des atteintes de plus et plus lourdes et nombreuses sont portées contre nos conditions statutaires de travail, de salaire et de retraite. Malgré cela, nous constatons que certains de nos collègues, peut-être par indifférences ou parce qu’insuffisamment conscientEs de ce dangers, restent à l’écart de nos associations ou syndicat, bien qu’ils/elles apprécient les résultats de nos démarches.

Les membres du comité rencontrent chaque jour les mêmes préoccupations que leurs collègues ; ils/elles sont donc particulièrement bien placéEs pour défendre les légitimes revendications des employées du service public. Mais pour leur permettre de mener une action efficace, il est indispensable que nous puissions compter sur l’appui de touTEs les collaborateurs/trices de l’Etat.

 

LE COMITE

Pin It on Pinterest

Share This