Sélectionner une page

Le 6 mai 2014, la Direction des Ressources Humaines (DRH) du CHUV répond à notre courrier du 27 avril que nous avions adressé au DSAS à propos des locaux sans éclairage naturel au CHUV.

Dans cette réponse la DRH nous dit procéder actuellement à un inventaire des locaux sans éclairage naturel au sein de tous les bâtiments du CHUV. Et, qu’une fois cette analyse terminée, elle identifiera ensuite les personnes qui y travaillent de façon permanente. Ensuite elle analysera si une variante de combinaison des mesures compensatoires (de construction ou d’organisation) aux postes de travail sans apport d’éclairage naturel est réalisable.

La DRH dit entre en mesure par la suite de pouvoir identifier les personnes pouvant avoir droit à des pauses spéciales compensatoires. Elle dit encore vouloir mener l’analyse jusqu’au bout avant de décider de l’octroi des pauses en questions.

Elle finit par dire qu’elle ouvrira des discussions en automne avec les syndicats et la commission du personnel du CHUV en vue de décider des mesures à prendre.

Vous pouvez lire l’entier du courrier de la DRH du CHUV en téléchargeant le fichier au format PDF.

Pin It on Pinterest

Share This